Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Paroisse de Saint Tropez

Dimanche 28 Septembre

Vingt-sixième dimanche du temps ordinaire

Eglise de Saint Gengoux le National - Grand vitrail du XIXème siècle (du maître - verrier Georges Claudius Lavergne, Paris, 1898) , intitulé « Le Paradis », représentant la foule des saints de toutes les époques , surmontée par le couronnement par le Christ de la Vierge, reine de tous les saints , par la colombe de l’Esprit - Saint et par Dieu le Père

Eglise de Saint Gengoux le National - Grand vitrail du XIXème siècle (du maître - verrier Georges Claudius Lavergne, Paris, 1898) , intitulé « Le Paradis », représentant la foule des saints de toutes les époques , surmontée par le couronnement par le Christ de la Vierge, reine de tous les saints , par la colombe de l’Esprit - Saint et par Dieu le Père

 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 21,28-32.

Jésus disait aux chefs des prêtres et aux anciens :
« Que pensez-vous de ceci ? Un homme avait deux fils.
Il vint trouver le premier et lui dit :
'Mon enfant, va travailler aujourd'hui à ma vigne'.
Celui-ci répondit : 'Je ne veux pas. ' Mais ensuite, s'étant repenti, il y alla.
Abordant le second, le père lui dit la même chose.
Celui-ci répondit : 'Oui, Seigneur ! ' et il n'y alla pas.
Lequel des deux a fait la volonté du père ? » Ils lui répondent : « Le premier ».
Jésus leur dit : « Amen, je vous le déclare : les publicains et les prostituées
vous précèdent dans le royaume de Dieu.
Car Jean Baptiste est venu à vous, vivant selon la justice, et vous n'avez pas
cru à sa parole ; tandis que les publicains et les prostituées y ont cru.
Mais vous, même après avoir vu cela, vous ne vous êtes pas repentis pour
croire à sa parole.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article