Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Paroisse de Saint Tropez

Notre Dame des 7 douleurs .

Notre Dame des 7 douleurs .

En Procession à Grimaud.

Le 15 septembre (depuis la rénovation liturgique du Pape Saint Pie X en 1914),
la Liturgie de l'Église nous invite à faire mémoire des douleurs de la Vierge Marie.

 

« Votre peine, Vierge sacrée, a été la plus grande qu'une pure créature ait jamais endurée ; car toutes les cruautés que nous lisons que l'on a fait subir aux martyrs, ont été légères et comme rien en comparaison de Votre douleur. Elle a été si grande et si immense, qu'elle a crucifié toutes Vos entrailles et a pénétré jusquedans les plus secrets replis de Votre Cœur.
(Saint Anselme - "De l'exercice de la Vierge",
I, 5)

La Vierge Marie au coeur percé de sept lances représentant les sept douleurs éprouvées pendant sa vie de mère du Christ.
La Vierge Marie au coeur percé de sept lances représentant les sept douleurs éprouvées pendant sa vie de mère du Christ.
La Vierge Marie au coeur percé de sept lances représentant les sept douleurs éprouvées pendant sa vie de mère du Christ.

La Vierge Marie au coeur percé de sept lances représentant les sept douleurs éprouvées pendant sa vie de mère du Christ.

Voici la liste de ces sept douleurs :

1. La prophétie du Saint Vieillard Syméon (Luc, 2, 34-35)
2. La fuite de la Sainte Famille en Égypte (Matthieu, 2, 13-21)
3. La disparition de Jésus pendant trois jours au Temple (Luc, 2, 41-51)
4. La rencontre de la Vierge Marie et Jésus sur la via dolorosa (Luc, 23, 27-31)
5. Marie contemplant la souffrance et la mort de Jésus sur la Croix (Jean, 19, 25-27)
6. La Vierge Marie accueille Son Fils mort dans Ses bras lors de la déposition de Croix.
7. La Vierge Marie abandonne le Corps de Son Divin Fils lors de la mise au Saint Sépulcre.

La chapelle des Pénitents Blancs à Grimaud où se trouve Notre Dame des Sept Douleurs.

La chapelle des Pénitents Blancs à Grimaud où se trouve Notre Dame des Sept Douleurs.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article