Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 23:07

Quatrième dimanche de Carême (Laetare)

 

Aveugle.3.jpg

Fresque de la basilique Sant’Angelo in Formis ( Italie , XI°siècle ) 

 

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 9,1-41.

 

En sortant du Temple, Jésus vit sur son passage un homme qui était aveugle de
naissance.
Ses disciples l'interrogèrent : « Rabbi, pourquoi cet homme est-il né aveugle ? Est
-ce lui qui a péché, ou bien ses parents ? »
Jésus répondit : « Ni lui, ni ses parents. Mais l'action de Dieu devait se manifester
en lui. Il nous faut réaliser l'action de celui qui m'a envoyé, pendant qu'il fait encore jour ;
déjà la nuit approche, et personne ne pourra plus agir.
Tant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde. »
Cela dit, il cracha sur le sol et, avec la salive, il fit de la boue qu'il appliqua sur les
yeux de l'aveugle, et il lui dit : « Va te laver à la piscine de Siloé » (ce nom signifie : Envoyé).
L'aveugle y alla donc, et il se lava ; quand il revint, il voyait.
Ses voisins, et ceux qui étaient habitués à le rencontrer - car il était mendiant -
dirent alors : « N'est-ce pas celui qui se tenait là pour mendier ? »
Les uns disaient : « C'est lui. » Les autres disaient : « Pas du tout, c'est quelqu'un
qui lui ressemble. » Mais lui affirmait : « C'est bien moi. »
Et on lui demandait : « Alors, comment tes yeux se sont-ils ouverts ? »
Il répondit : « L'homme qu'on appelle Jésus a fait de la boue, il m'en a frotté les
yeux et il m'a dit : 'Va te laver à la piscine de Siloé. ' J'y suis donc allé et je me suis
lavé ; alors, j'ai vu. »
Ils lui dirent : « Et lui, où est-il ? » Il répondit : « Je ne sais pas. »
On amène aux pharisiens cet homme qui avait été aveugle.
Or, c'était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les
yeux.
A leur tour, les pharisiens lui demandèrent : « Comment se fait-il que tu voies ? » Il
leur répondit : « Il m'a mis de la boue sur les yeux, je me suis lavé, et maintenant je
vois. »
Certains pharisiens disaient : « Celui-là ne vient pas de Dieu, puisqu'il n'observe
pas le repos du sabbat. » D'autres répliquaient : « Comment un homme pécheur
pourrait-il accomplir des signes pareils ? » Ainsi donc ils étaient divisés.
Alors ils s'adressent de nouveau à l'aveugle : « Et toi, que dis-tu de lui, puisqu'il t'a
ouvert les yeux ? » Il dit : « C'est un prophète. »
Les Juifs ne voulaient pas croire que cet homme, qui maintenant voyait, avait
été aveugle. C'est pourquoi ils convoquèrent ses parents et leur demandèrent :
« Cet homme est bien votre fils, et vous dites qu'il est né aveugle ? Comment
se fait-il qu'il voie maintenant ? »
Les parents répondirent : « Nous savons que c'est bien notre fils, et qu'il est né
aveugle.Mais comment peut-il voir à présent, nous ne le savons pas ; et qui lui
a ouvert les yeux, nous ne le savons pas non plus. Interrogez-le, il est assez
grand pour s'expliquer. »
Ses parents parlaient ainsi parce qu'ils avaient peur des Juifs. En effet, les Juifs
s'étaient déjà mis d'accord pour exclure de la synagogue tous ceux qui
déclareraient que Jésus est le Messie.
Voilà pourquoi les parents avaient dit : « Il est assez grand, interrogez-le ! »
Pour la seconde fois, les pharisiens convoquèrent l'homme qui avait été aveugle,
et ils lui dirent : « Rends gloire à Dieu ! Nous savons, nous, que cet homme est un
pécheur. »
Il répondit : « Est-ce un pécheur ? Je n'en sais rien ; mais il y a une chose que je
sais : j'étais aveugle, et maintenant je vois. »
Ils lui dirent alors : « Comment a-t-il fait pour t'ouvrir les yeux ? »
Il leur répondit : « Je vous l'ai déjà dit, et vous n'avez pas écouté. Pourquoi voulez-
vous m'entendre encore une fois ? Serait-ce que vous aussi vous voulez devenir
ses disciples ? »
Ils se mirent à l'injurier : « C'est toi qui es son disciple ; nous, c'est de Moïse
que nous sommes les disciples. Moïse, nous savons que Dieu lui a parlé ;
quant à celui-là, nous ne savons pas d'où il est. »
L'homme leur répondit : « Voilà bien ce qui est étonnant ! Vous ne savez
pas d'où il est, et pourtant il m'a ouvert les yeux. Comme chacun sait,
Dieu n'exauce pas les pécheurs, mais si quelqu'un l'honore et fait sa volonté,
il l'exauce. Jamais encore on n'avait entendu dire qu'un homme ait ouvert les
yeux à un aveugle de naissance. Si cet homme-là ne venait pas de Dieu,
il ne pourrait rien faire. »
Ils répliquèrent : « Tu es tout entier plongé dans le péché depuis ta naissance,
et tu nous fais la leçon ? » Et ils le jetèrent dehors.
Jésus apprit qu'ils l'avaient expulsé. Alors il vint le trouver et lui dit :
« Crois-tu au Fils de l'homme ? »
Il répondit : « Et qui est-il, Seigneur, pour que je croie en lui ? »
Jésus lui dit : « Tu le vois, et c'est lui qui te parle. »
Il dit : « Je crois, Seigneur ! », et il se prosterna devant lui.
Jésus dit alors : « Je suis venu en ce monde pour une remise en question : pour
que ceux qui ne voient pas puissent voir, et que ceux qui voient deviennent
aveugles. »
Des pharisiens qui se trouvaient avec lui entendirent ces paroles et lui dirent : «
Serions-nous des aveugles, nous aussi ? »
Jésus leur répondit : « Si vous étiez des aveugles, vous n'auriez pas de péché ;
mais du moment que vous dites : 'Nous voyons ! ' votre péché demeure.

Partager cet article

Repost 0
Published by Site paroissial. - dans Evangile
commenter cet article

commentaires

  • : Paroisse de Saint Tropez
  • Paroisse de Saint Tropez
  • : Site paroissial
  • Contact

Coordonnées Paroisse

Mr l’Abbé Jean-Paul GOUARIN –

 

Curé de N-D de l'Assomption

Vicaire : Marc de Saint-Sernin.

Presbytère 38 rue Gambetta
83990 Saint Tropez
Tél : 04 94 97 05 62
fax  : 04 94 97 69 52

Mail : paroisse.saint.tropez@gmail.com
Permanences au presbytère:
Mardi au Samedi de 10h à 12h.

IMPORTANT .

Toute demande de certificats (Baptême, Confirmation, Mariage.... etc.) doit être envoyée à l'adresse de la paroisse, par lettre et accompagnée d'une enveloppe timbrée pour le retour au demandeur .Merci de votre compréhension

 

Articles Récents

Informations Paroisse

Pape François

 

 

Abbé Marc de Saint Sernin

Vicaire de la Paroisse