Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Paroisse de Saint Tropez

Dimanche de Pâques.

19 cierge pascal

 

 

 

Christ est ressucité, Alléluia !

 

« Jour d'allégresse et de joie » (Ps 117,24)

 

 

Resurrection1.jpg

Mosaïque de la Résurrection - Eglise Saint-Sauveur in Chora à Istambul (1315-1321)
Le Christ ressucité tire Adam et Eve de leurs tombeaux. 

 

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 20,1-9.
Le premier jour de la semaine,

Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin,alors qu'il fait encore sombre.

Elle voit que la pierre a été enlevée du tombeau.  

Elle court trouver Simon-Pierre et l'autre disciple,celui que Jésus aimait, et elle leur dit :

« On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l'a mis. »
Pierre partit donc avec l'autre disciple pour se rendre au tombeau.
Ils couraient tous les deux ensemble, mais l'autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau.
En se penchant, il voit que le linceul est resté là ; cependant il n'entre pas.
Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau, et il regarde

le linceul resté là, et le linge qui avait recouvert la tête, non pas posé avec le linceul,mais roulé à part à sa place.
C'est alors qu'entra l'autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau.

Il vit, et il crut.
Jusque-là, en effet, les disciples n'avaient pas vu que, d'après l'Écriture,

il fallait que Jésus ressuscite d'entre les morts.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible

 

ressuscite.gif

 

« Il vit et il crut. Jusque là, les disciples n'avaient pas vu que, d'après l'Ecriture, il fallait que Jésus ressuscite d'entre les morts... » C'est parce que Jean a cru que l'Ecriture s'est éclairée pour lui : jusqu'ici combien de choses de l'Ecriture lui étaient demeurées obscures ; mais parce que tout d'un coup il donne sa foi, sans hésiter, alors tout devient clair : il relit l'Ecriture autrement et elle lui devient lumineuse. L'expression « il fallait » dit cette évidence. Comme disait Saint Anselme, il ne faut pas comprendre pour croire, il faut croire pour comprendre.

A notre tour, nous n'aurons jamais d'autre preuve de la
Résurrection du Christ que ce tombeau vide... Dans les jours qui suivent, il y a eu les apparitions du Ressuscité. Mais aucune de ces preuves n'est vraiment contraignante... Notre foi devra toujours se donner sans autre preuve que le témoignage des communautés chrétiennes qui l'ont maintenue jusqu'à nous. Mais si nous n'avons pas de preuves, nous pouvons vérifier les effets de la Résurrection : la transformation profonde des êtres et des communautés qui se laissent habiter par l'Esprit, comme dit Paul est la plus belle preuve que Jésus est bien vivant !


Commentaire de Marie-Noelle Thabut.

 

 

18 cierge pascal

 

Le cierge pascal.

 

**********

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article