Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

*

Thomas Ospital en Janvier

Jean - Paul Imbert en Février.

Martine Betremieux en Mars.

Jean Guillou en Mai.

Samuel Liegeon en Septembre.

Herman Van Vliet. en Octobre.

Karol Mossakowsky en Novembre.

Musica Antica Mediterranea en Décembre

*

***************************************************************************

083 - les concerts de 2015

Thomas Ospital -  

Titulaire du Grand Orgue de Saint-Vincent de Ciboure

 

Né en 1990 originaire d'Ayherre au Pays Basque, Thomas Ospital débute ses études musicales au Conservatoire Maurice Ravel de Bayonne. Il y obtient, en 2008, un prix d’orgue avec mention 
très bien à l’unanimité dans la classe d’Esteban Landart. 

Depuis 2008, il étudie au Conservatoire National
 Supérieur de Musique de Paris. Il est actuellement dans la classe d’improvisation de Thierry Escaich, Philippe Lefebvre, Laszlo Fassang et Jean François Zygel. 

Il a déjà obtenu au CNSMDP un prix d'orgue dans la classe de Michel Bouvard et d'Olivier Latry (2013), un prix de Fugue et formes dans la classe de Thierry Escaich et David Leszczynski (2013), un prix de contrepoint dans la classe de Pierre Pincemaille (2011) et un prix d’harmonie dans classe de Fabien Waksman (2010).

En 2012, il fût pendant six mois « young artist in residence » à la Cathédrale Saint Louis King of France de La Nouvelle Orléans aux Etats Unis. Cette expérience lui a permis de se produire dans différents récitals, enseigner l’orgue et l’improvisation.

Premier prix au Concours International d’Orgue de Saragosse
 en 2009, prix Duruflé et prix du public au Concours International de Chartres en 2012, deuxième prix au concours international Xavier Darasse de Toulouse en 2013, Thomas Ospital est organiste titulaire du nouvel orgue Dominique Thomas de l’église Saint-Vincent de Ciboure. En mai 2014, il a reçu le Grand Prix Jean Louis Florentz et le prix du public au concours d'orgue d'Angers sous l’égide de l’Académie des Beaux-Arts. En novembre de la même année, il a obtenu le deuxième prix, le prix du public et le prix Jean-Louis Florentz au Concours International de Chartres.

Il est fréquemment invité à se produire en Europe et s’est déjà 
fait entendre en France, en Espagne, en Allemagne, en Hollande, en Grèce, en Finlande, en Suisse, en Russie et aux Etats-Unis. Il se produit aussi bien en soliste, en musique de chambre ou avec orchestre.

L’improvisation tient également une place importante dans son activité. Soucieux de faire perdurer cet art sous toutes ses formes, il s'est déjà produit en récital comme accompagnateur de films muets. 

 

****************************************

Jean-Paul Imbert - Titulaire de l’orgue de Notre-Dame des Neiges à l’Alpe d’Huez

Jean-Paul Imbert - Titulaire de l’orgue de Notre-Dame des Neiges à l’Alpe d’Huez

Jean-Paul Imbert - Titulaire de l’orgue de Notre-Dame des Neiges à l’Alpe d’Huez

 

Né a Clermont-Ferrand en 1942, où il étudie le piano et l’orgue, dès l’âge de 15 ans Jean-Paul IMBERT devient titulaire de l’orgue de l’église Sainte Jeanne d’Arc. A Paris il reçoit l’enseignement de Pierre Cochereau et de Jean Guillou dont il est de 1971 à 1993 suppléant au grand orgue de Saint-Eustache.

Nommé en 1993 titulaire de l’orgue Kleuker de Notre-Dame des Neiges d’Alpe d’Huez, Jean-Paul IMBERT est responsable de l’organisation des concerts où se produisent des organistes renommés venant du monde entier. Depuis 1988, il y anime des stages d’été où se retrouvent des étudiants de différents pays et de diverses écoles. Il a élargi ces stages en faisant venir des amis musiciens comme le violoniste et chef d’orchestre Christian Ciuca pour des stages de chant choral, chant lyrique et musique de chambre de très haut niveau.

Depuis 1999, il enseigne également chaque année à Bad-Rippoldsau en Forêt Noire

De 1997 à 2006 il a été titulaire de l’orgue de Notre-Dame du Perpétuel Secours à Paris, et a contribué à faire connaître ce magnifique instrument de la facture contemporaine en organisant une grande série de concerts sous le titre « orgue en duo » ainsi que lors de son inauguration officielle avec l'Orchestre de la Schola Cantorum dirigé par Michel Denis en Septembre 2004.

Depuis 1982 il est professeur à la Schola Cantorum à Paris et dans sa classe se sont formés et ont obtenu le diplôme de concert plusieurs récitalistes aujourd’hui reconnus.Ses concerts l’emmènent essentiellement en Europe et il sait enchanter le public par un art de la registration qui exploite toutes les possibilités des instruments qu’il a plaisir à découvrir ; il participe aux festivals les plus renommés: Caen, Chartres, Radio-France, Ravenne, Turin, Messine, Cambridge, Rome, Roquevaire, Bordeaux, Moscou, Passau, Fribourg en Brisgau, Gdansk-Oliwa, Portsmouth, Lausanne…Fervent interprète de Bach et de l’école romantique, il possède un large répertoire dont il donne une traduction toujours vivante et colorée. Il l’a enrichi d’un certain nombre de transcriptions dont il est l’auteur d’œuvres de Prokofiev, Rachmaninov, Grieg, Liszt…

Il est officier des Arts et Lettres et chevalier dans l’ordre des Palmes académiques.

 

*****************************************

083 - les concerts de 2015

Martine Betremieux

 

Martine Betremieux est professeur d’orgue, piano et musique de chambre à l’école de musique de Villeneuve d’Ascq, qu’elle a dirigée pendant une dizaine d’années.

 

Elle a fait ses études musicales au conservatoire de Lille où elle a été médaillée dans plusieurs disciplines dans les classes de Jeanne Joulain, Jean Boyer, Christian Bellegarde et Alain Raes notamment.

Elle est également diplômée de l’université de Lille II, en droit privé et gestion d’entreprise.

Elle possède une solide expérience en tant qu’organiste concertiste et accompagnatrice, qui l’a emmenée au travers de concerts, inaugurations d’orgue, et tournées, en France, Belgique et aussi Amérique du Nord.

Elle a enregistré trois CD avec la maîtrise des Hauts de France.

Depuis 2000, Martine Betremieux a entrepris la création d’une méthode d’orgue adaptée aux non-pianistes, qui a beaucoup de succès, puisqu’elle a déjà sorti 3 volumes, qui sont utilisés dans de nombreux conservatoires et écoles de musique de France, jusque à Cayenne !

Cet ouvrage est en train de devenir la référence française en matière d’enseignement de l’orgue.

Un 4e tome sur l’orgue classique français est en cours d’édition.

 

**************************

083 - les concerts de 2015

Jean GUILLOU

 

Organiste, compositeur, écrivain et pédagogue, Jean GUILLOU est né le 18 avril 1930 à Angers, et dès l’âge de 12 ans, devient titulaire de l’orgue de l’église Saint-Serge.

Il fait ses études au Conservatoire de Paris où il est l’élève de Marcel Dupré, Maurice Duruflé et Olivier Messiaen. Dès 1955, il est nommé professeur d’orgue et de composition à l’Instituto di Musica Sacra de Lisbonne. Il s’installe ensuite à Berlin en 1958, pour revenir enfin à Paris où il succède à André Marchal comme titulaire du grand-orgue de Saint-Eustache en 1963.

Après 51 ans de service bénévole seulement interrompu entre 1977 et 1989 pour les travaux de construction du nouvel orgue, il a été nommé par la Paroisse "Organiste Titulaire Emérite" le 22 septembre 2014 mais n'a pas participé au processus de désignation de ses successeurs.

Sa carrière de concertiste virtuose le conduit à donner dans le monde entier des récitals d'orgue et aussi de piano. C’est ainsi qu’il est l'interprète entre autres des sonates pour le piano de Julius Reubke, de Franz Liszt ainsi que de ses propres œuvres.

Comme compositeur, on lui doit quelque 90 œuvres, pour l’orgue : toccata (1962) La Chapelle des abîmes (1973), Hypérion (1988), regard (2011) entre autres, des concertos pour orchestre et orgue : le concerto 2000, la révolte des orgues pour 8 orgues positifs.

Ecrivain et pédagogue ses œuvres littéraires sont publiées sous le titre « La Musique et le Geste » et « L’orgue, souvenir et avenir ».

 

*****************************

083 - les concerts de 2015

Samuel LIEGEON

Organiste titulaire du grand orgue

de l’Eglise Saint-Pierre de Chaillot

Né à Besançon en 1984, Samuel Liégeon étudie l’orgue, le piano, la musique de chambre et la direction d’orchestre au Conservatoire à rayonnement régional (CRR) de sa ville natale de 1996 à 2004, obtenant des premiers prix en piano, musique de chambre et orgue. Il se perfectionne ensuite au CRR de Saint-Maur-des-Fossés (2005-2006), recevant un prix de perfectionnement mention très bien en orgue et un premier prix d’improvisation mention très bien à l’unanimité, respectivement dans les classes d’Éric Lebrun et Pierre Pincemaille. Il remporte également un prix d’excellence au CRR de Rueil-Malmaison dans la classe de François-Henri Houbart (2007).

En septembre 2012, il obtient le second prix d’improvisation (ex-æquo avec Baptiste-Florian Marle-Ouvrard, le premier prix n’étant pas décerné) au concours international d’orgue Grand Prix de Chartres. Il poursuit actuellement ses études au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris en improvisation à l’orgue et au piano ainsi qu’en écriture et en orchestration, où il a pour professeurs Thierry Escaich, Philippe Lefebvre, Jean-François Zygel, Cyrille Lehn, Pierre Pincemaille, Yan Maresz et a déjà obtenu six premiers prix et deux masters.

En 2008, Samuel Liégeon remporte le premier prix du Concours international d’improvisation Boëllmann-Gigout de Strasbourg. L’année suivante, il est nommé organiste titulaire du grand orgue de l’église Saint-Pierre-de-Chaillot à Paris (16° arrondissement). Lauréat du Concours international de Leipzig en 2009 (Allemagne), il remporte en 2010 le grand prix du Concours international de Haarlem (Pays-Bas) et en 2011 le premier prix du Concours international de Munster (Allemagne).

Il a déjà donné de nombreux récitals en France et à l’étranger, et l’improvisation tient une part importante dans ses activités. On a pu l’entendre improviser au piano et à l’orgue dans le cadre d’émissions de radio (notamment Le Cabaret classique et À l’improviste sur France Musique) ou encore au cinéma Le Balzac à Paris, avec lequel il collabore régulièrement. Il a également participé en janvier 2012 au cycle de ciné-concerts sur Fantômas au musée d’Orsay (Paris), improvisant à l’orgue de cinéma sur le quatrième volet : Fantômas contre Fantômas.

 

***************************

083 - les concerts de 2015

Herman Van VLIET

Herman Van Vliet a commencé sa carrière d'organiste, il ya plus de 50 ans. Dès son enfance, il a été fasciné par la facture d’orgue et la musique d'orgue, entraîné pour assister à des concerts par Feike Asma et Jeanne Demessieux.

Ses premières leçons sont de Wim van der Panne puis il entre au Conservatoire d'Utrecht  avec Stoffel de Viegen, Cor Kee et Willem Mudde. A 24 ans il obtient son diplôme jeu solo. Il décide alors de développer à la fois son répertoire baroque et romantique et sa technique. Organiste d'église à Bodegraven, Oudewater, Woerden et l'église Saint-George à Amersfoort, en plus de son travail, Herman van Vliet, continue sa carrière de concertiste. Dans les programmes qu’il présente, il associe toujours à des pièces connues d’autres pièces rarement jouées, conséquence directe de son grand passe-temps: rechercher la musique d'orgue inconnue ou oubliée. En parcourant des archives il retrouve des partitions de compositeurs tels que Edouard Batiste, Alexandre Cellier, Louis Thiele et Karl Hoyer et aussi des œuvres méconnues de compositeurs néerlandais comme Bernard Zweers et John Gijsbertus Bastiaans qu’il sauve de l’oubli. Pour ce dernier compositeur il a consacré dans les années quatre-vingt un enregistrement complet des oeuvres.

De 1983 à 1987, il a présenté dans leur intégralité les 10 symphonies pour orgue de Widor sur les plus grandes orgues néerlandaises sous le vocables « les Widoriades » . Le cycle de concert a pris fin avec une série d'enregistrements sur des orgues françaises Cavaillé-Coll. Les services rendus par Van VLIET à la musique d’orgue ne sont pas passés inaperçus: la Société Académique 'Arts , sciences, et lettres de Paris » lui a décerné trois médailles. En 2001, il a été nommé Chevalier de l'Ordre d'Orange-Nassau.

 

*************************************

083 - les concerts de 2015

Karol MOSSAKOWSKI

 

Né en Pologne en 1990 dans une famille de musiciens, Karol Mossakowski débute la pratique de la musique à l’âge de trois ans par l’apprentissage du piano et de l’orgue avec son père. Il intègre ensuite le lycée puis l’Académie de Musique de Poznań, où il a comme professeurs Elżbieta Karolak et Jarosław Tarnawski. Il est admis en 2011 au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où il reçoit l’enseignement de Michel Bouvard et Olivier Latry. Depuis 2013, il étudie l’improvisation dans la classe de Thierry Escaich, Philippe Lefebvre et László Fassang ainsi que l’harmonie auprès de Fabien Waksman. 

 Il remporte plusieurs concours nationaux en Pologne, ainsi que le Concours International Feliks Nowowiejski à Poznań en 2010. En mai 2013, il gagne le 1er Prix du prestigieux Concours International du Printemps de Prague, qui lui ouvre les portes de nombreux festivals et ensembles musicaux notamment en République Tchèque, Slovaquie, Angleterre, Allemagne et Pologne. En 2015, il remporte le Grand Prix du Concours International Jean-Louis Florentz à Angers. La même année, il gagne le Grand Prix d'improvisation et le Second Prix d'interprétation du Concours International André Marchal à Biarritz.

  Il enregistre en avril 2014 des œuvres de Wolfgang Amadeus Mozart et Charles-Marie Widor pour la Radio Nationale Tchèque. En 2012, le Gouvernement Français lui attribue une bourse de mérite, et deux ans plus tard, il devient boursier du Fonds de Tarrazi et de la Fondation Meyer.

> Durant la saison 2014-2015, il a l’honneur d’être nommé « Young Artist in Residence » à la Cathédrale St Louis de la Nouvelle Orléans (USA), où il est organiste durant six mois. Cette expérience lui permet de jouer de nombreux récitals et concerts, notamment avec le prestigieux Orchestre Philharmonique de Louisiane. Il y exerce, en outre, ses qualités de professeur en donnant des cours d’interprétation et d’improvisation, ainsi que des master classes pour l’American Guild of Organists.

 

101 - Le concert d'Orgue du 29 Novembre.
 
*******************************************
083 - les concerts de 2015

MUSICA ANTIQUA

 

Corinne BETIRAC -  Christian MENDOZE 

 

Créé en 1981 par le flûtiste Christian MENDOZE ,

l'Orchestre MUSICA ANTIQUA Provence est une des rares formations européennes de musique ancienne à pouvoir illustrer avec bonheur un vaste répertoire du 16ème au 18ème siècle.

Jouant sur instruments historiques ou copies d'anciens, l'Ensemble à géométrie variable s'articule autour d'un groupe de continuo riche et varié, soutenant un ou plusieurs chanteurs, instrumentalistes solistes, et se développe selon le répertoire par l'adjonction de l’orgue tenu par Corinne BETIRAC.

 

****

Une heure de musique pour Dieu

Partager cette page

Repost 0
Published by Site paroissial. - dans Musiques pour Dieu

  • : Paroisse de Saint Tropez
  • Paroisse de Saint Tropez
  • : Site paroissial
  • Contact

Coordonnées Paroisse

Mr l’Abbé Jean-Paul GOUARIN –

 

Curé de N-D de l'Assomption

Vicaire : Marc de Saint-Sernin.

Presbytère 38 rue Gambetta
83990 Saint Tropez
Tél : 04 94 97 05 62
fax  : 04 94 97 69 52

Mail : paroisse.saint.tropez@gmail.com
Permanences au presbytère:
Mardi au Samedi de 10h à 12h.

IMPORTANT .

Toute demande de certificats (Baptême, Confirmation, Mariage.... etc.) doit être envoyée à l'adresse de la paroisse, par lettre et accompagnée d'une enveloppe timbrée pour le retour au demandeur .Merci de votre compréhension

 

Articles Récents

Informations Paroisse

Pape François

 

 

Abbé Marc de Saint Sernin

Vicaire de la Paroisse